Jeanette, histoire d’une limonade locale à Vielsalm

Jeanette, histoire d’une limonade locale à Vielsalm

Une Jeanette, s’il vous plait ! C’est comme cela qu’on commande une limonade chez Ô’s Arcades à Vielsalm. La Jeanette est une limonade artisanale fabriquée sur place avec des produits frais. Quel que soit le goût, les limonades Jeanette sont servies tranquille ou pétillante.

Et toujours bien glacées.

Jeanette, c’est toute une histoire et pas qu’une simple histoire de limonades.

ELLE AIMAIT LA LIMONADE

Jeanette, c’était avant tout le prénom de l’ancienne tenancière de l’établissement (à l’époque, « Aux Arcades »). Et cette petite dame de caractère ne vouait pas une grande tendresse pour les boissons alcoolisées. Encore moins pour ceux qui en abusaient. Il y a même des témoins d’une autre époque qui rapportent que Jeanette mettait souvent fin à la récréation des gouttes et des bières bien avant d’entendre le sacro-saint « Allez, une dernière tournée, Madame ! »

Son truc à elle, c’était plutôt la limonade, et disons même davantage les limonades non-gazeuses.

TOUTE UNE AVENTURE

Chez Ô’s Arcades, cette anecdote authentique a renforcé notre projet de vendre notre propre limonade, artisanale. Et pour tordre le cou aux idées reçues, fabriquer sa propre et véritable limonade, c’est toute une aventure. Aussi bête que cela puisse paraitre, il faut d’abord de l’eau. Et une eau de grande qualité. A Vielsalm, de ce côté, la population est bien servie. Et pour renforcer davantage encore la qualité de l’eau de distribution, la Buvète Ô’s Arcades s’est équipée d’une installation professionnelle qui permet de disposer, en permanence, d’une eau micro-filtrée, froide, plate ou pétillante.

FOI DE LIMONADIER

C’est donc avec l’eau locale micro-filtrée que les limonades Jeanette sont fabriquées. Foi de limonadier, chaque continent fait sa propre culture de la limonade. Aux Etats-Unis, la vraie limonade fait souvent référence à une boisson non-gazeuse à base de citrons pressés, d’eau et de sucre. Les Français parlent davantage de citronnade. En Suisse ou au Royaume-Uni, la tendance est plutôt à la boisson incolore et parfumée. En Belgique, allez comprendre pourquoi, la limonade est souvent gazeuse…et le citron n’est pas toujours l’invité incontournable…

Chez Ô’s Arcades, les limonades Jeanette sont servies au col, à la demande, tranquille ou légèrement pétillante.

FABRICATION A CHAUD

Il reste le dernier élément : les recettes ! Elles varient aussi selon les continents, les pays, les cultures, parfois même les coutumes y mettent leur grain. De manière générale, il y a 3 grandes manière de faire de la limonade.

  • La plus facile est le mélange de sirop et d’eau. La palette de parfums est très large, souvent industrialisée et – autant être clair – bourrée de sucre. Sans intérêt.
  • Autre méthode, la limonade à froid obtenue par macération de fruits avec de l’eau, du sucre et du jus de citron. La technique est sympa, mais surtout réservée à la consommation à domicile.
  • Dernière méthode, traditionnelle et ancienne, les sirops de limonades à chaud avec des fruits frais. C’est la version travaillée à la Buvète Ô’s Arcades. Il y a un petit côté distillerie dans l’exercice…

La fabrication des sirops est un vrai travail de précision, de patience et de respect des ingrédients. La Buvète Ô’s Arcades a développé ses propres recettes, secrètes, inspirées de techniques anciennes de vrais limonadiers. A l’exception de la Jeanette Digestive, à base de café brassé, toutes les limonades servies chez Ô’s Arcades sont confectionnées avec des fruits frais. Et pour le sucre, le dosage est beaucoup plus raisonnable que les sodas industriels…

Parfois même remplacé par du miel local. Tout un programme de saveurs et de découvertes.

Aucun commentaire
Post comment

Your email address will not be published.